Partagez cette page 

Techno Logique

Envol mathématique

Des élèves de 5e année apprennent à programmer des drones tout en développant diverses compétences.

De Stefan Dubowski
Photo : Matthew Liteplo

Photo d’Antonio Saccucci, enseignant agréé de l’Ontario, dehors dans la cours d'école avec cinq élèves. Un drone plane au-dessus de leurs têtes.
Antonio Saccucci, EAO, enseignant de littératie des médias, sur la «piste d’atterrissage» de l’école.

DÉFI : Aider les élèves à faire le lien entre les matières de base comme les maths et les compétences en pensée critique, en résolution de problème et en travail d’équipe.

SOLUTION : Inviter les équipes à entrer en compétition. L’objectif est de programmer un drone pour livrer des colis.

LEÇONS RETENUES : Antonio Saccucci, EAO, avait un projet pour ses élèves de 5e année de la Munden Park Public School, à Mississauga, en Ontario : combiner l’apprentissage des mathématiques au travail d’équipe, à la pensée critique et à d’autres compétences. Le fait que le détaillant en ligne Amazon utilisera bientôt des drones pour livrer des colis a donné une idée à cet enseignant de littératie des médias. L’activité consiste à amener les élèves à programmer des drones pour qu’ils transportent de petites boites d’un côté de l’aire commune de l’école à l’autre désignée comme zone d’atterrissage.

Tout d’abord, M. Saccucci a dressé la carte de la salle et y a désigné des zones de décollage et d’atterrissage. Il a ensuite amené les élèves à travailler en équipe de trois pour dessiner des plans de vol à l’aide de crayon de plomb et de papier quadrillé (1 carré = 1 m2). Les élèves ont ensuite mis en œuvre leur plan afin de créer une appli de programmation de drones à l’aide d’iPad Minis, de Chromebooks et de DroneBlocks.

M. Saccucci a passé les plans en revue pour s’assurer qu’ils ne comportaient pas de graves erreurs. Ensuite, ce fut l’envol! À tour de rôle, les équipes ont connecté leur appareil aux petits drones Tello de l’école (environ 12 cm de long), sur lesquels M. Saccucci avait fixé un colis d’Amazon en miniature.

OBSERVATIONS : Toutes les équipes n’ont pas réussi du premier coup. Certaines ont découvert un problème dans leur plan ou leur codage, ce qui les a amenées à faire des réparations avant de faire un deuxième essai. Même si les équipes étaient en concurrence, elles s’encourageaient les unes les autres.

Les élèves ont développé leur sens du travail d’équipe et appris à persévérer, tout en renforçant leurs compétences en métrologie. Et ils ont utilisé une technologie à laquelle ils n’auraient peut-être pas accès en dehors de l’école.

M. Saccucci a appris que c’était important de lier de telles activités au monde réel. Au début, il n’était pas sûr que les élèves feraient le lien entre la leçon et l’idée d’Amazon d’utiliser des drones pour livrer les commandes. «Ils sont plus au courant de ce qui se passe dans la société qu’on ne pourrait le penser. C’est pourquoi il faut offrir des leçons pertinentes.»

CONSEIL : Si vous songez à utiliser une nouvelle technologie, ne vous lancez pas à l’aventure seul. Conviez vos élèves à l’essayer : ils seront plus enclins à avoir de l’enthousiasme pour le projet quand vous le mettrez en œuvre. Si vous pensez utiliser un drone plus volumineux, familiarisez-vous avec les nouvelles règles de Transports Canada concernant les drones de 250 g à 25 kg.

Notre recommandation professionnelle (actualisée) sur l’utilisation des moyens de communication électroniques et des médias sociaux oriente votre jugement professionnel dans l’utilisation de la technologie.

À vous de jouer!

Vous aurez besoin d’un drone programmable comme un Tello, d’appareils mobiles comme des tablettes ou des téléphones intelligents, d’un logiciel de programmation de drone comme DroneBlocks et d’un vaste espace intérieur.

  1. Dresser la carte de l’espace et désigner la zone de décollage et d’atterrissage.
  2. Créer un plan de vol sur du papier quadrillé.
  3. Transposer le plan de vol en codage dans un logiciel de programmation de drones.
  4. Voler! Et corriger les erreurs de programmation au fur et à mesure qu’elles surviennent.