Partagez cette page 

Mot de la présidente et de la registraire adjointe

Comportement éthique en temps de crise

De Nicole van Woudenberg, EAO, @Nicole_OCTOEEO, et Chantal Bélisle, EAO
Photos : (À G. nicole van Woudenberg) Matthew Plexman; (à dr. chantal bélisle) GiantVision Photography

Nicole van Woudenberg, enseignante agréée de l’Ontario et présidente du conseil de l’Ordre, et Chantal Bélisle, enseignante agréée de l’Ontario et registraire adjointe de l’Ordre, souriantes.

Au cours des derniers mois, la COVID-19 a profondément perturbé nos vies. Nous suivons de près l’actualité et pensons à nos proches alors que nous nous adaptons aux changements dans nos habitudes de vie, de travail et d’apprentissage provoqués par la pandémie.

Nous sommes confinés. Les familles sont séparées. Les frontières sont fermées et l’économie est déstabilisée.

Nous avons vu les gens céder aux achats de panique, mais nous avons aussi été témoins de gestes de bonté, d’empathie et de compassion, ici comme ailleurs dans le monde. Malgré l’inquiétude qui règne, nous savons aussi que c’est dans de tels moments qu’il faut faire preuve d’une conduite éthique irréprochable – et les enseignantes et enseignants sont bien équipés dans ce domaine.

Nos normes de déontologie (empathie, confiance, respect et intégrité) ont toujours orienté les membres de la profession enseignante en Ontario. C’est important maintenant plus que jamais.

Nous avons tous entendu des histoires qui réchauffent le coeur. Ce sont nos gestes d’empathie, de compassion, de collégialité et d’amitié qui font notre force en ces temps incertains.

Les normes de déontologie de notre profession font partie intégrante du travail que vous accomplissez avec vos élèves. Aujourd’hui, ces valeurs inspirent aussi les gens partout dans le monde à modifier leur comportement pour protéger autrui. On nous demande de respecter des mesures de distanciation. Nous nous en remettons au gouvernement et aux représentants de la santé pour prendre des décisions pour le bienêtre du public. Nous nous faisons confiance les uns les autres pour agir de façon responsable.

Les communautés se mobilisent pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Il existe de nombreux exemples d’entraide, alors parlons-en. Il y a l’enseignante qui joue de la guitare avec ses élèves, la communauté scolaire qui célèbre l’anniversaire d’élèves sur Twitter et les échanges de ressources entre collègues sur diverses plateformes.

Comment, vous ou une personne que vous connaissez, faites-vous une différence? Envoyez-nous des histoires inspirantes en suivant l’Ordre sur Twitter, Instagram et Facebook.

Continuons à nous entraider. Nous traverserons cette épreuve ensemble.

Signature de Nicole van Woudenberg.
Signature de Chantal Bélisle.